Les lecteurs s’expriment

« Merci pour ce très beau livre que j’ai terminé hier soir en version numérique (je l’avais repéré il y a quelques jours chez l’éditeur !). Merci pour cette belle figure féminine qui dit tant de vos espoirs profonds et de votre foi en l’humanité. (Féminines surtout mais il y a trois figures masculines qui méritent d’être sauvées). Essayons de rester dignes du monde à venir. »

« JUSTE MAGNIFIQUE…! » 

« Merci pour ce roman, vision d’un avenir fiction qui semble proche et effrayant. Il s’inscrit dans les prémices d’une réalité au niveau environnemental et sociétal…Essayons de faire en sorte qu’Arcoste ne soit pas qu’une île ! »

« Très beau livre ! Très bien écrit et très intéressant.

« J’ai voyagé dans le temps. J’ai suivi Eva…du prologue à l’épilogue pendant 13 jours. J’y ai retrouvé certaines idées que je partage. J’ai souvent pris le temps de la réflexion sur soi, sur le rapport aux autres, sur l’utilisation de la science, sur la nature. J’ai souvent été ému. J’ai été conforté dans mon rêve d’une autre société…plus humaine donc respectueuse de la nature. Merci pour ce bel ouvrage. »

« Comment vous remercier pour votre roman…Bouleversant à tellement de titres. »

« Je ne l’ai pas lâché avant d’atteindre la dernière page. J’y ai trouvé : finesse, poésie, délicatesse mais aussi une révolte, des convictions qui alimentent un combat. Tout cela dans une écriture subtile et maîtrisée. En même temps une langue pure, un style léger qui font le plaisir de la lecture. Mille fois bravo ! » 

« Un roman qui ne peut laisser indifférent, pas vraiment de science fiction, il se passe dans un futur proche vraisemblable.
Féministe sans outrances, il donne à réfléchir sur la condition de la moitié de la population mondiale. Il est écrit dans un français soutenu très agréable à lire. J’ai bcp aimé les descriptions belles et précises qui m’ont transportée dans le paysage, mais aussi les évocations des moments de bonheur ou de sérénité, je me suis révoltée en lisant l’horreur des mauvais traitements infligés aux femmes. Enfin c’est l’originalité du thème, qui, loin d’être tendre puisqu’il s’agit des violences faites aux femmes au niveau planétaire se double d’un combat pour l’écologie. Mais d’autres femmes s’organisent pour sauver, soigner, soutenir….et puis survient un cataclysme qui redistribue les cartes en matière de domination masculine et d’écologie. Jusqu’au dernier chapitre on s’interroge sur la survie de la planète.

C’est un livre de combat, de solidarité à la gloire de l’humanité et de l’écologie.
 À lire. » 

« Un livre puissant et subtil, douloureux et débordant d’émotions, porté par des personnages attachants et une très belle écriture. »

« Ce livre fait écho à des pensées et des valeurs que je porte en moi, j’ai souvent eu les larmes aux yeux et je me suis identifiée à Eva. J’attendais une note d’espérance et quand elle est arrivée à la fin, j’ai senti mon coeur s’alléger. Oui, nous pouvons reconstruire ce monde et nous avons besoin d’unir nos forces, de mettre nos savoirs-faire et nos connaissances à disposition et oui, chacun a la capacité de se transformer. Sans aucune référence transcendantale, ce livre est hautement spirituel. L’écriture est belle, fluide et pleine de douceur. Un merci ému de ce beau cadeau. »   

“Je viens de finir votre livre, bravo…! Intrigue…histoire…poésie…Quel travail et quelle imagination….”

5 réponses sur “Les lecteurs s’expriment”

  1. Il s’agit bien de notre monde, de ce qu’il est et de ce qu’il pourrait devenir. Eva et les personnages qui l’entourent me touchent car ils disent l’obscurité qui nous blesse et nous montrent la possible lumière.
    Le style parfois descriptif, parfois poétique fait vivre une histoire riche d’humanité.

  2. Je viens de terminer “la dernière femme” et je n’arrive pas à ordonner mes idées pour exprimer le plaisir que j’ai éprouvé à lire ce livre. Je suis rentrée dans l’histoire en me disant que je rêvais sans doute. Que le monde ne pourra jamais s’organiser de la même façon que sur Arcos et pourtant … c’est exactement ce qu’il devrait se passer maintenant.
    Les rapports hommes/femmes sont si bien décrits. Malheureusement les femmes ont pris les travers des hommes.
    Sans équilibre entre les humains et sans une remise à plat complète de notre façon de vivre nous ne nous en sortirons pas.
    Bravo à toi Monique tout le monde devrait lire ton travail pour commencer à réfléchir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *