le petit mot de Spinoza :

Le chat n’est pas tenu de vivre selon les lois du lion.”